l’HISTOIRE

L’ Alhambra Studios, c’est toute une histoire !

Et pas seulement celle des studios d’enregistrement ou des studios de post-production image et son.

Ouvert en 1901 en plein cœur de la ville de Rochefort, l’ancien Casino d’Hiver, est repris en 1907 par la Compagnie Pathé, qui le transforme en cinéma.
Renommé L’Alhambra Théâtre, il peut alors accueillir 800 spectateurs.
Gravement endommagé lors de la seconde guerre mondiale, il est totalement reconstruit à la fin du conflit. Dans les années 60, il accueille les équipes de Jacques Demy, pour le dérushage de son célèbre film musical franco-américain « Les Demoiselles de Rochefort ».

A la fin des années 70, il ferme ses portes et reste à l’abandon. Il renaît de ses cendres 20 ans plus tard!

A partir de 1998, Cristal Groupe  investit l’ancien cinéma et le transforme en studio d’enregistrement. L’ingénieur du son François Gaucher opère cette mutation avec le concours du producteur et éditeur musical Eric Debègue la maison de disques qui compte notamment les labels Cristal Records, 10H10, BOriginal et Le Label dans la Forêt, s’appuie sur le studio qui développe une activité d’enregistrement d’albums.

Le développement de la maison d’édition Cristal Publishing ouvre pour le studio, une voie nouvelle vers l’enregistrement de musique pour l’image. Dans ce contexte, un orchestre intégré est constitué spécialement pour le studio d’enregistrement : il s’agit de l’Orchestre Alhambra.

En 2018, L’Alhambra Studios se dote d’un nouvel équipement : un studio de post-production est créé au deuxième étage de ce bâtiment. Pour Cristal Groupe qui assume les investissements, c’est l’opportunité de renforcer des liens déjà solides entre le studio et le cinéma.

Pour la filière cinéma et audiovisuel en région Nouvelle Aquitaine, ces studios de post-production image et son, s’inscrivent dans la dynamique de son développement.